centre européen sophrologie lille
Accueil
Contact
Devenir Sophrologue
la sophrologie
les praticiens sophrologues
structures partenaires
planning et tarifs
pratiquer la sophrologie
qui sommes-nous?

La Sophrologie

- " c'est une science, un moyen d'épanouissement personnel, un art thérapeutique et une philosophie ». elle a pour objet la promotion de l'homme dans sa globalité et dans son unité psychosomatique (définition de la faculté européenne de sophrologie).

- Science : elle étudie la conscience et ses modifications (les états et les niveaux) dans le sens de l'harmonie et de l'équilibre.

- Moyen d'épanouissement : Elle repose sur des techniques psychocorporelles permettant de déployer les potentialités et les ressources personnelles des individus (utilisables en pédagogie comme en prophylaxie : entreprise, école, accouchement, préparation aux épreuves, sport de haut niveau,…).

- Art thérapeutique : ensemble de techniques utilisées à des fins de soins, en rapport avec toutes les spécialités médicales et  paramédicales (chirurgie, cancérologie, obstétrique, sexologie, psychiatrie, psychothérapie, kinésithérapie, soins infirmiers,…)
- Philosophie : la sophrologie par sa science, ses techniques et son art concourt au développement d'une manière d'être et d'une manière de signifier le réel. Elle participe à la structuration du devenir de l'homme dans son intentionnalité métaphysique.

C'est le professeur Pedro Lain Entralgo qui prononça en 1963, le premier, le vocable "sophrosuné". Ce terme qui signifie vertu de tempérance, repos, ataraxie, paix. Le terme a évolué ensuite en "sophrologie"; du grec "sos phren logos" :
     - SOS = Paix, Harmonie, Sérénité
     - PHREN = Esprit, Conscience, cerveau
     - LOGOS = Discours, Science, Etude.

C'est le Docteur Baldomero Sol qui a introduit en 1965 la sophrologie en France (Hôpital Lariboisière à Paris, service d'implantologie axillo-faciale). Le terme " Sophrologie " fut associé à Alphonso Caycédo, Neuropsychiatre colombien lors de sa première conférence à Paris organisé par R. Cherchève et J.P. Hubert en 1971.
Cette " science de la conscience en harmonie " a été ensuite largement développée et diffusée dans le monde par le Docteur Jean-Pierre Hubert, Professeur Honoris Causa de la Faculté de Sophrologie de Bogota, Président co-fondateur du collège international de sophrologie médicale, chargé d'enseignement à la faculté de médecine Paris XIII, Président d'honneur de la faculté européenne de sophrologie.


la sophrologie